Nous devons préserver les biens communs de la nation et mettre en avant le caractère social et solidaire de la République. Il faut refuser l’éventuelle privatisation des services publics, encourager la production locale et empêcher les multinationales de prendre le contrôle de notre économie. Enfin, il faut mettre en œuvre un grand projet de reboisement du pays et une politique de préservation de la nature.

197

Même après l'élection du nouveau gouvernement le peuple doit suivre de prés l'économie du pays , c'est pas possible qu'un pays aussi riche avec des ressources naturelles inestimable puisse être en crise l'argent du pétrole et du gaz nous devons connaître le devenir de chaque centime faut pas dormir pendant vingt autres années puis dire finalement se gouvernement nous a dépouiller ce pays ne doit pas connaître de crise financière donc qu'on nous parke plus de ta9achouf à l'avenir

123

Supprimé le marché parallèle de changes et lancer le nouveau dinars

Les priorités nationales à mon sens doivent être de rétablir l'indépendance de la justice, une constitution digne de ce nom et l'indépendance des institutions dans l'ensemble. C'est ce qui assurera nos droits civiques en tant que citoyen. Notre nouvelle constitution doit être intouchable à l'avenir, ne plus retomber dans le piège des dictateurs qui la changent selon leurs intérêts. Ensuite, et il ne faut pas s'en cacher, nous connaissons une crise économique grave, c'est une menace pour la société, c'est aussi l'opportunité, maintenant plus que jamais, de prévenir une situation comme au Venezuela et établir une économie diversifiée digne de ce nom. Je pense que nous Algériens devont prendre conscience qu'on ne doit plus compter sur la redistribution de la rente pétrolière (que les voleurs ont mangé de toutes façons et le prix du baril est bien trop volatile). Les standards de notre économie sont moyen-ageuses quasiment. Il faut un secteur privé digne de ce nom (pas de passe droits, licenses d'importation etc sur lesquels s'enrichissent la mafia du pouvoir), attirer les investisseurs étrangers, encourager nos entrepreneurs, créer de l'emploi est une priorité absolue pour nos jeunes. A mon avis, voilà les deux grands défis de notre pays. La démocratie doit être accompagnée d'une économie qui n'est plus à l'arrêt. Le desespoir des jeunes est dûe à la répression d'un coté et à l'absence d'opportunités de construire leur vie dignement de l'autre, il faut faire les deux conjointement. Merci pour cette plateforme et cette initiative très intéressante.

Mettre en place l'impot sur la fortune !!

Augmentation des pension de retraite mesirable

Réformer le secteur banquaire

Arrêt des subvention des hydraucarbure, carte spécial pour les nécessiteux, payer les impôts en fonction de la taille des biens et promouvoir l'énergie solaire

Il faut que la zakat des algeriens musulmans soit remises a un organisme de l'état qui vas les redistribuer dans les orphelinats les hopitaux le croissant rouge et les ecoles d'autistes et trisomiques !

Créer des bureaux de changes

Ouvrir à la concurrence les compagnie aérienne

Enlever la règle du 49%51% pour un étranger qui investit dans le tourisme dans l'agriculture ou l'agro-alimentaire et dans les services,

Faire revenir les cerveaux algérien médecin professeur, chercheur..... Et leur octroyer un très gros salaire et plusieurs avantage

Digitaliser toute les transactions administratives et les finances pour réduire au maximum les coûts des consommables (imprimantes, papier, encre ... etc) et une meilleure maîtrise des impôts.

Rééquilibrer le dinar

BOYCOTT DES PRODUITS ÉTRANGERS AFIN DE FAIRE PRESSION ÉCONOMIQUE SUR LE POUVOIR ET SUR L'IMPÉRIALISME. CONSOMMEZ 100% ALGÉRIEN !

FIN DE L'IMPORT-IMPORT DÉBRIDÉ , PRIORITÉ A L'INVESTISSEMENT PRODUCTIF CRÉATEUR D'EMPLOIS

Il faut que la TVA sur les soit variable en fonction du rang social. C est pas normal qu'un milliardaire paye la même tva sur une baguette de pain que un zawali. Égalité sur la tva = pérennisation des inégalités sociales !

Mettre le Dinar a la poubelle. Créer une nouvelle monnaie appellée Sordi et ouvrire des bureaux de change officiels ! On en a marre du marché parallèle ! Mettre les visages des rois numides sur les pièces et les visages des personnalités contemporaines sur les billets (ben mhidi.

Utiliser toutes les terres agricoles dellaissees et diversifier l economie car c est largement possible et car l inflation est l un des problèmes majeurs de l algerie

Allonger les cannaux de désalemement d'eau de mer vers le sud afin d'entreprendre le boisement du Sahara et regler la question de sécheresse. Comme disent les touareg "Amane imane" (l'eau c'est la vie).

Les salaire des élus ne peuvent pas être supérieur à 10 fois le smig

Utiliser la technologie EvCon de Rebrab afin de desaler l'eau de mer sans augmenter la salinité des océans donc en préservant la nature !

L'Algérie devrait se lancer a fond dans l’ère du numérique dans tous les secteurs et des énergies renouvelables pour en être un leader sur le continent africain.

Recouvrir les cinéma produire 60film à l'année, ouvrir des McDonald's et des KFC

10

Toute administration publique doit mettre ses livres de compte en ligne, que les dépenses de l'argent du contribuable soient accessibles pour tout le monde. Cela se fait dans les pays nordiques et en Palestine (sous pression des donateurs nordiques) pourquoi pas ici.

j'appelle tous les citoyens à exiger le départ des mafias de ALI +HADDAD + TAHKOUT MAHIEDDINE+ MAAZOUZ Liberez le marché d'automobiles PAS DE GONFLAGE DE PNEU ...OUI AU MOINS 3 ANS+

Ouverture à l'investissement étranger pour relancer l'économie

Traiter le bois des forêts algeriennes pour produire nos propres meubles. On en a marre des meubles turques tous moches et sans goût.

Je propose une libéralisation de l'économie et là non intervention du politique sur la gestion des entreprises , l'abondant de l'assistanat social ,une constitution basé sur la laïcité , l'abrogation de loi 49/51 et libération du foncier industriel ! Limitations des importations

la nationalisation des entreprises de tous les oligarques du système et de l'opposition ( rebrab , haddad , kouninef ..etc), ce sont des voleurs qui ont pillé le pays et il faut que le peuple les récupèrent

Libéralisation de l'économie et des initiatives , autonomie totale des entreprises par rapport aux politiques , décentralisation des administrations , libéralisation du foncier industriel , la fin des subventions général changement radical du système social actuel ,et tolérance!

Une agriculture florissante sur l'ensemble du territoire national, le développement du secteur touristique local, développer la petite et moyenne industrie, le secteur des énergies renouvelables pour des besoins internes et pour l'export, remonter la valeur du dinar.

1-creation d'une nouvelle monnaie. 2-l'independance totale de la justice et pouvoir juger les hauts fonctionnaire. 3- decentraliser le pouvoir et les wali auront des prerogatives plus important et doivent elus par le peuple

Faciliter les démarches pour les entreprises étrangères pour accélérer le développement économique

Revoir les salaires des médecins et des professeurs (de la maternelle à l'Université) de façon à leurs offrir une vie plus digne qui reflète leur vrai statuts social. Lever le SMIG à 30000DA. lever la bourse des étudiants à 30000DA (le SMIG) pour le 1er cycle +10% le 2 & 3 cycle

Je propose que chaque etablissement public (entreprise, hopital, universite, ecole, etc) , corps de metier, sportif ou comite de quartier definissent des referants qui peuvent jouer le role de relais pour receuilir les besoins locaux et les remonter au niveau national

Améliorer l'efficacité et la transparence des processus de passation des marchés publics ou privé et Améliorer les mécanismes de suivi en créant un site web pour chaque ministère ouvert a tous pour dénoncer les soupçons ou les actes de corruption tous en restant anonyme

(4) Mettre en vente les entreprises nationales qui sont déficitaires sur les 3 dernières années. Développer le secteur du tourisme, à travers des loi et l'ouverture vers le monde. Développer les wilayas de l’intérieur pour une décentralisation du nord.

Développer l'industrie. L’Algérie durant les années 70 a développé un modèle axé sur l'industrie kii aurait entrainé le dvp d'autres secteurs, . ce qui ne pouvait se faire car la majorité des algriens étaient analphabètes. c'est +le cas maintenant., faire appel à la diaspora,

point de vue économique : Rétablir toutes les usines Nationale (Cotitex, Indaitex, SNLB ..etc ), et les remettre en route et moderniser pour absorber une partie du chômage. Revoir ensuite la direction de ces dernières 51% Etat, 49% privé.

Je propose qu'on ferme la route aux importateurs durant cette . période afin de leur barrer la route aux surfacturations Notre trésorerie a souffert des la bande des voleurs et ils doivent nous rendre comptent immédiatement.

Se prononcer contre la signature de contrats sur l'exploitation de gaz de schiste, des propositions d'accords ont été faites aux USA le 10 mars alors que nous avions les yeux rivés ailleurs.

Pencé à faire augmenter la valeur du dinars dans le monde ...

En economie limpostion doit etre revue pour recuperer plus dargent qui va etre redistribuer en salaire dinc hausse des salaires et augmentation du pouvoir dachat

un nouveau projet digital pour une nouvelle Algérie ; L’objectif majeur de ce projet est d’hisser l’Algérie au rang des pays émergent au travers le digital

Augmenter le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) jusqu'à 250 milles dinars, c-a-d 2,5 millions de centimes

Changer de monnaie et transformer le système bancaire en système totalement électronique afin de 1- rendre tout le marché parallèle en marché formel. 2- avoir une meilleur visibilité au niveau de la fiscalité du pays.

Supprimer les restrictions sur les investissements étrangers entre autre la fameuse 50% 49% et la bureaucratie de la chipa . Une multinationale qui s'installe directement contribue à la baisse du tôt de chômage des jeunes.

Les entreprises étangères qui ont plus de 5 ans dans le pays et qui n'ont pas investit dans un outil de production doivent rendre des comptes.

Encourager le développement des PME pour un tissus économique local plus résistant aux crises

Faire respecter l'âge légal de la retraite , et remplacer dans l'immédiat ,tous ceux qui ont atteint 60 ans

Création d’une caisse d’allocation chômage (Allocation d’au moins 10 000 DA par Chômeur par mois) Alimentation de cette caisse =8% sur IRG des employés (4% payé par les employés et 4% par les employeurs)+4% sur les bénéfices des sociétés et IRG des professions libérales.

Changement de monnaie, afin de permettre au nouveau gouvernement de surveiller les transactions, et minimiser au max les cas de corruption qui gangrène notre pays. les voleurs qui ont la chekara vont bouffé leur argent. et près cette pas de transaction cash au delà de 10 000

Je vous propose de mettre la pression sur ce qui reste du système en faillite d'instruire le PDG de Sonatrach de ne signer aucun contrat qui n'est pas clair durant cette période.

- renfermé l'économie et le pays pour immergé en une puissance économique, exemple états unis avant la guerre

Plus de transparence pour le gestion des budgets et la fin des caisses noires !

Il faut passer a un systeme ou tout le monde paye les impots, ou tout le monde est declare et assure social, ou l'acces a l'hopital est garanti pour les assures sociaux. Taxes sur la fortune et la proppriete, Libre echange du dinar. Subventions directes aux plus demunis.

منحة واطنية اجتماعية ب:30000 دج شهريا لكل مواطن جزاءري بدون دخل, تعد سنه 30 عام.

لا يوجد عمل يسمح لك ان تكون ميلياردار. وعلايه: يجب فرظ الظراءب و الرسوم على اصحاب الاموال

السياسة العامة للدعم, يجب ان تكون مباشرة للمواطن الذي يستحقها بالمال. اما الدعم للجميع : فلا.

العود الي حفلات الحكومة العمومية لنقل السكان SNTV

تغيير العملة ، للسماح للحكومة الجديدة بمراقبة المعاملات ، وهذا من أجل القضأ على حالات الفساد التي تعاني منها بلادنا. اللصوص صحاب الشكرة يكلوا دراهمهم، ثم يتم منع إستعمال المعاملات انقدية المتجوزة 10000دج

Organiser et réduire le nombre de ministères permettra des économie à injecter dans le budget de la santé, l’enseignement, … Une dizaine de ministères dirigés chacun par un 1er ministre permettra l’efficacité, la proximité des services, la mutualiser des locaux…